Créer son entreprise à l’Ile Maurice

Créer son entreprise à l’Ile Maurice

Le gouvernement mauricien, fort de l’expansion de son économie depuis son indépendance, déroule le tapis rouge à tout investisseur et entrepreneur souhaitant créer son entreprise à l’île Maurice, en les encourageant à investir dans des conditions exceptionnelles.

Pourquoi investir à l’île Maurice ?

  • L’île Maurice profite d’une démocratie stable.
  • Le pays offre une qualité de vie agréable avec un climat favorable et une population pacifique.
  • Il s’agit d’un état de droit doté d’un système juridique entièrement indépendant.
  • Les infrastructures sur place sont de bonne qualité : routes, finance, communication, voie aérienne et maritime, etc.
  • Le gouvernement mauricien est signataire de nombreux accords bilatéraux avec plusieurs pays du monde. Le pays dispose également d’une fiscalité très avantageuse.
  • La main d’œuvre mauricienne est parfaitement bilingue et extrêmement qualifiée.

Les mesures en faveur des investisseurs étrangers

Le gouvernement mauricien cherche surtout à mettre en place un climat d’investissement attrayant et compétitif dans son pays. Grâce à ces mesures en faveur des investisseurs étrangers, l’île s’ouvre non seulement aux investisseurs mais également aux compétences étrangères. L’île Maurice privilégie les investissements de qualité. Elle offre une plateforme fiscale allégée, simple et attractive. Il existe d’ailleurs plusieurs opportunités d’investissement à l’île Maurice et les démarches sont largement facilitées par le Board of Investement (BOI).

Une porte d’entrée pour l’Afrique

L’île Maurice s’ouvre sur le marché africain grâce à la mise en place du Business and Investment Platform for Africa (BIPA) par le Mauritius Africa Fund. Une plateforme dont le principal rôle est de faciliter les investissements des entreprises locales vers l’Afrique.

Pour booster la coopération bilatérale du pays avec les autres pays d’Afrique, l’île Maurice met progressivement en place des commissions conjointes avec certains pays comme Madagascar, la Cote d’Ivoire, la Zambie, l’Ethiopie, le Kenya et le Ghana.

Les secteurs en vogue

  • Le Tourisme et l’Immobilier
  • L’Agro-industrie
  • Les Nouvelles technologies
  • La Marina et les parcs d’attractions
  • Les Parcs d’activités
  • Les Ressources humaines et les logistiques
  • Le Tourisme de santé et l’écotourisme
  • L’Economie digitale
  • Le secteur médical et paramédical
  • Les Services aux entreprises internationales
  • La Biotechnologie, les équipements et consommables médicaux, la parapharmacie

Les secteurs florissants

Pour faire face à la mondialisation, l’île Maurice entame une restructuration de son économie. Aussi, afin de maintenir sa compétitivité sur le plan international, plusieurs secteurs d’activités émergent au pays.

  • La Nature et l’environnement
  • Le Stylisme
  • La Préservation de l’océan
  • Les galeries d’art
  • Les énergies renouvelables
  • Les arts créatifs
  • Les énergies alternatives
  • Les domaines artistiques
  • La conservation et la gestion de l’eau
  • L’agro-industrie

Les différentes sortes d’entreprises à l’île Maurice

Les différents types et catégories de sociétés à l’île Maurice sont régis par le « Companies Act 2001 ».

  • Le Global Business Company est une entreprise engagée dans le secteur offshore. Il se présente sous deux formes : le GBL1 et le GBL2.
  • Le Private Company est une société privée dont le nombre d’associés est limité à 25. Ce type de société ne peut avoir recours à l’épargne publique.
  • Le Public Company est une société publique dont le nombre d’associés est illimité. Elle peut avoir recours à l’épargne publique.
  • Le One Person Company est une société unipersonnelle obligatoirement privée. Elle est formée d’un seul associé, une personne physique qui représente également l’unique gérant de la société.

Les différents statuts juridiques possibles

Toute société créée à l’île Maurice peut être :

  • Une société à responsabilité limitée par action et par garantie.
  • Une société à responsabilité limitée par action ou Limited by shares : la responsabilité des actionnaires est limitée en fonction de leur apport dans la société.
  • Une société à responsabilité limitée par garantie ou Limited by guarantee : la responsabilité de chaque associé est limitée au montant de la garantie à laquelle chacun s’est engagé à contribuer en cas de liquidation de la société.
Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 + 8 =