Les visas d'affaires à l'Ile Maurice

Les visas d'affaires à l'Ile Maurice

Le gouvernement mauricien autorise un ressortissant étranger à séjourner à l’Ile Maurice en tant que touriste pendant 2 à 6 mois, en fonction de sa nationalité. Par contre, dans le cadre d’un séjour d’affaires, un étranger n’est autorisé à rester sur le sol mauricien que pendant 3 mois. Un permis de résidence spécifique est en outre délivré à tout investisseur étranger souhaitant créer une entreprise à l’Ile Maurice.

Le Visa d’affaires

Pour obtenir un Visa d’affaires à l’Ile Maurice, le ressortissant étranger doit fournir les documents suivants :

  • Le passeport original valide 6 mois après la date de retour prévue.
  • Une lettre de mission émise par la société étrangère.
  • Un formulaire de demande de visa dûment rempli et signé.
  • Une lettre d’invitation de la part du correspondant mauricien.
  • Une photocopie des pages du passeport du voyageur et une photocopie de la carte de séjour avec une validité de 3 mois.
  • Des justificatifs prouvant que le voyageur dispose de moyens suffisants pour couvrir le coût de son séjour (environ 100 $ par nuit).
  • Une attestation de l’agence de voyage ou une copie du billet d’avion aller-retour.
  • Une confirmation de réservation d’un établissement touristique à Maurice pour la durée du séjour. Si le voyageur est hébergé par un citoyen mauricien, il doit également inclure dans les documents à fournir : le nom du garant, son adresse, sa profession, les liens familiaux ou autres (si nécessaire), le numéro de sa carte d’identité nationale, ainsi que sa plus récente facture d’électricité ou de téléphone.

Le permis d’investisseur

Le ressortissant étranger qui souhaite ouvrir son entreprise ou entreprendre une profession libérale  (notaire, avocat, dentiste, consultant, etc.) à l’Ile Maurice peut obtenir un permis de résidence valide 3 ans, renouvelable dès que tous les critères imposés par les autorités mauriciennes sont remplis.

Pour une profession libérale

  • Un investissement initial de 30 000 $.
  • Un chiffre d’affaires annuel de plus de Rs 600 000 pour justifier de la rentabilité et de la viabilité du business.

Pour la création d’une entreprise

  • En vertu de la loi mauricienne en vigueur depuis 2002, un ressortissant étranger a le droit de créer une société à l’île Maurice et d’en posséder le capital soit à 100%.
  • Un investissement initial de 100 000 $ hors achat foncier.
  • Un chiffre d’affaires annuel de plus de Rs 4 000 000 soit environ 100 000 euros.
  • Le permis de résidence est valable pour 3 ans, renouvelable pour 10 ans si les conditions requises sont remplies.

Le statut de retraité

De nombreux retraités étrangers choisissent de vivre leur retraite à l’Ile Maurice pour les nombreux atouts dont ils peuvent jouir : une fiscalité avantageuse, un climat tropical ensoleillé, un pouvoir d’achat élevé, une stabilité économique et politique.

Le permis de résidence retraité

  • Le retraité étranger doit être âgé de 50 ans minimum.
  • Il doit justifier d’un revenu minimum de 40 000 $ soit 31 000 euros obtenu hors de l’Ile Maurice.
  • Il doit réaliser un transfert annuel de 40 000 $ soit 31 000 euros sur un compte bancaire ouvert à l’Ile Maurice.
  • Il n’est pas obligatoire pour le retraité d’acquérir un bien immobilier pour être éligible au permis de résidence retraité.
  • Le permis de résidence retraité est valable pour l’appliquant et son conjoint pour une période de 10 ans.
Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

20 − un =